Ce qu’il convient de faire et de ne pas faire en matière de négociations sur le partage de données

Ces conseils pratiques peuvent contribuer au succès de vos négociations sur le partage des données.

 

À faire À ne pas faire
Faire preuve de fiabilité, de cohérence et d'ouverture d'esprit dans toutes les négociations

Compter sur les autres pour faire le travail à votre place

Respecter les délais légaux impartis

Fixer un délai déraisonnable dans lequel conclure les négociations

Conserver des traces écrites de toutes les étapes des négociations, ainsi que de chaque courriel, appel et réunion

Divulguer des informations confidentielles ou commercialement sensibles

 Traiter l'entreprise/la personne avec laquelle vous négociez comme vous souhaiteriez vous-même être traité

Ne pas tenir compte des coûts (temps, ressources, etc.) impliqués dans les négociations

Être clair et sans équivoque à propos de ce que vous recherchez

Remettre à plus tard

Être sensible à la capacité, la taille et la situation de la partie avec laquelle vous négociez

Envoyer des signaux confus

Répondre dans les meilleurs délais à toutes les demandes/questions/communications raisonnables

Ne pas tenir compte des questions soulevées

Accorder à l'autre partie un délai juste et raisonnable pour vous répondre

Négocier le prix sans prendre en considération des critères objectifs

Fonder les négociations sur les données et leur valeur

Procéder à une évaluation critique de toutes les informations reçues au cours des négociations

Présenter des arguments concrets si vous n'êtes pas d'accord avec les offres proposées

Categories Display

Marqué en tant que:

(cliquer sur le marqueur pour rechercher le contenu pertinent)