Travaillez-vous avec les nanomatériaux?

Chimiste manipulant une feuille de graphène Aujourd’hui, les nanomatériaux sont omniprésents, mais certains travailleurs y sont plus exposés que d’autres. Si, d’une manière ou d’une autre, vous travaillez avec ces minuscules particules, ce qui suit pourrait vous intéresser.

Certains travailleurs sont souvent exposés aux nanomatériaux d’une manière différente et plus directe que les consommateurs même si aujourd’hui, les nanomatériaux se retrouvent dans un grand nombre de produits.

Les nanoparticules d’argent diminuent le nombre de bactéries et sont donc utilisées dans les vêtements, les lave-vaisselle, les réfrigérateurs et le matériel hospitalier pour ne citer que quelques exemples. D’autres nanomatériaux sont utilisés dans l’alimentation, l’électronique, les cosmétiques et nombre d’autres produits du quotidien.

Certains nanomatériaux, s’ils sont inhalés, peuvent provoquer une inflammation des tissus pulmonaires et s’ils pénètrent dans le sang, ils peuvent aussi toucher d’autres organes comme le foie, les reins et la rate, sur lesquels ils pourraient avoir un effet toxique.

Les dangers des nanomatériaux doivent être évalués au cas par cas comme pour tout autre produit chimique, mais il faut encore obtenir des données supplémentaires avant de pouvoir évaluer correctement leur sécurité. L’ECHA et d’autres autorités s’emploient à préciser comment appliquer la législation sur les produits chimiques aux nanomatériaux afin de garantir leur utilisation sûre.

Qui travaille avec les nanomatériaux?

Vous pouvez être en contact avec les nanoparticules sur n’importe quel lieu de travail où elles sont produites ou manipulées. Il existe certaines zones à risque, par exemple si vous:

  • travaillez dans une zone de conditionnement où des nanoparticules sont fabriquées;
  • nettoyez ou entretenez du matériel tel que des filtres;
  • travaillez avec des procédés de soudage;
  • peignez ou sablez des surfaces;
  • collectez, transportez ou éliminez des déchets.

Comment entre-t-on en contact avec les nanomatériaux?

Les nanomatériaux peuvent pénétrer dans votre organisme de trois manières différentes: par inhalation, par ingestion (aliments ou boissons) ou par absorption par la peau.

Un grand nombre de pigments présents dans les peintures par exemple sont en fait des nanomatériaux. Lorsque vous utilisez une peinture en bombe, vous pourriez les inhaler si vous n’utilisez aucune protection. Il est donc important de lire les étiquettes pour veiller à ce que le produit soit manipulé en toute sécurité.

Un contact avec la peau est possible si vous manipulez de la poudre ou du liquide comme la peinture ou si vous êtes dans un endroit poussiéreux contenant des nanoparticules.

En principe, les nanoparticules ne pénètrent pas dans le corps au travers d’une peau saine, mais il est toujours recommandé de limiter le contact avec la peau et d’observer des pratiques d’hygiène au travail.

L’ingestion de nanoparticules ne se produira normalement que si les règles de sécurité ne sont pas suivies, par exemple si vous ne vous lavez pas les mains ou si vous portez des vêtements de protection en dehors de la zone de travail dans laquelle vous avez manipulé des nanomatériaux.

Où puis-je obtenir des conseils?

Si vous ne savez pas si les matériaux avec lesquels vous travaillez contiennent des nanoparticules, vous devriez pouvoir en savoir plus en lisant les étiquettes et les pictogrammes indiquant les dangers potentiels. Il devrait également y avoir une fiche de données de sécurité concernant les risques, les équipements de protection individuelle et les mesures à prendre en cas d’exposition accidentelle. Si vous avez encore des doutes, adressez-vous à votre supérieur direct ou au conseiller de sécurité sur votre lieu de travail.

Categories Display